vendredi 10 mars 2017

Semis dans la serre à plantes

Pour bien démarrer et surveiller de prêt les jeunes plants de légumes, nous faisons beaucoup de semis dans des plaques de culture. C'est une façon qui ne convient pas pour toutes les cultures, mais la grande plupart se développe bien de telle manière. La plus grande avantage est que nous puissions tenir la terre libre d'adventices jusqu'à la plantation. En faisant ainsi, les petits légumes juste plantés auront d'avance sur les adventices qui germeront après.
Les légumes qui ne supportent pas le repiquage sont les radis, les navets, les carottes, et les panais. Les autres légumes ne sont en général pas dérangés quand on les repique.
Selon leurs besoins, nous mettons les plaques sur des tables chauffantes ou pas.



 Il y a des graines qui sont très fines, comme ici les graines de céléri-rave





vendredi 3 mars 2017

Pommes de terre primeurs

Même s'il fait encore froid dans notre vallée, nous sommes séduits de planter un rang de pommes de terres primeurs. Nous avons choisi la variété Jeannette, une belle patate rose. Pour la plantation nous avons attelée Kiona devant notre planteuse à pommes de terre. Celle-ci nous avons récupéré en Belgique chez un agriculteur retraité qui travaillait avec des chevaux comme les nôtres.
Malheureusement nous n'avions pas pu faire des photos de la plantation, car nous étions trois pour faire le travail: un pour mener la jument, un pour conduire la machine tout droit et un pour mettre les patates dans les godets. Mais pour illustrer voici un petit film avec une planteuse et un cheval comparable! Désolé, les son n'est pas bon!

Deux images de notre planteuse






dimanche 26 février 2017

Préparer la parcelle pour les pommes de terre

Ce matin nous avons passé la herse canadienne onze dents pour casser les mottes du labour effectué au début d'hiver. Cette canadienne étant assez lourde, nous avons attelées les deux juments en paire. Kiona et Berta ont super bien travaillé ensemble, ça donne un peu de lumière sur cette journée grise et tristou. Il fait encore trop froid pour planter la culture principale des pommes de terre, mais la parcelle est prête à les recevoir!